Comment choisir un diamant

Rédigé par Bijouterie du Monaco


10 janvier 2015 aucun


Parmi les minéraux considérés comme précieux, le diamant est sans doute le plus estimé. Non seulement, il est le plus dur parmi tant d’autres mais il symbolise aussi l’éternité selon les dires. Son nom venu du mot grec adamas signifie « invincible » ou « indomptable ».

Il est une forme purifiée de charbon né après une cristallisation nécessitant une très haute température et une très haute pression. Cette condition n’est possible qu’entre 150 et 200 kilomètres sous l’écorce terrestre. En général, la grande majorité des diamants trouvés sont incrustés dans la kimberlite, une roche propulsée à la surface de la terre après explosion volcanique. Pour se jouir d’un carat de diamant exploitable, il faut d’abord exploiter environ 250 tonnes de sable, de pierre et de déchets. Sur les 100 millions de carats de diamant extraits chaque année, seuls les 20 % sont utilisables en joaillerie, ainsi on parle de rareté.

Nous vous proposons un choix de diamants certifiés en direct de la bourse d'Anvers.

 

L’histoire des diamants

Ce minéral précieux renferme plein d’histoire, de légendes et de mythes. En Grèce, Rome antique et Egypte, le diamant est appelé « larmes de Dieu ». Il est considéré comme inusable chimiquement et est porté en tant qu’amulette à laquelle une vertu d’être un antipoison lui est attribuée. Dans ces contrées, ce fut vers le 2e siècle qu’il soit utilisé en joaillerie. Associé à l’amour éternel selon la mythologie gréco-romaine, il aurait été surmonté sur les pointes des flèches de Cupidon. Plusieurs diamants sont porteurs d’histoire dans plusieurs pays. En 1819, le diadème de la duchesse d’Angoulême fut créé à Paris avec 40 émeraudes et 1031 diamants par Paul Nicolas Menière. La couronne de la reine Elisabeth II d’Angleterre est aussi munie d’un diamant rempli de mythe depuis l’Inde. Selon encore les histoires qu’on se raconte, chaque diamant a sa légende comme celui du fameux Titanic. Il est alors possible d’hériter de ces histoires en achetant un diamant.

Choisir son diamant en fonction des 4C

Tous ceux qui connaissent les diamants connaissent bien les 4C. Il s’agit des critères qui déterminent la qualité de ce minéral. En somme, ce sont la couleur, la taille, le poids et la pureté. La taille se rapporte aux angles et aux proportions. Ces données, après explication scientifique ont un rapport avec la dispersion et la réflexion de la lumière sur la pierre. La brillance est alors optimale ou dit « feux » si le diamant est bien taillé. En ce qui concerne le poids, on parle de carat pour un diamant mais ceci n’a rien à avoir avec le carat des alliages d’or. 1 carat équivaut à 0,20 gramme. Chaque carat est divisible en point. Si l’œil d’un expert ne décèle aucun défaut sur la pierre sur un grossissement de 10, elle est dite pure. Il existe même une échelle de pureté dont FL, IF, VVS1, VVS2, VS1, VS2, SI1, SI2, SI3, P1, P2 et P3. La couleur est aussi un des critères à considérer avant d’en acheter. Elle joue un rôle important pour la détermination de sa valeur. L’échelle de couleur est classée de D à Z. Le meilleur choix se situe entre D et I. Dans tous les cas, avant de faire un achat quelle que soit la raison, l’idéal est de s’adresser à un professionnel en la matière.


Les commentaires sont fermés.